Christiane Sauri – Sophrologie & Hypnose, Immeuble LE MILLÉNIUM, 8 rue Aristide Boucicaut, ZAC Bonne Source 11100 Narbonne
06 33 30 94 29

Yohann Diniz, champion du monde 2017 du 50 km marche, est un adepte de la sophrologie.

L’athlète français originaire d’Epernay a intégré dans sa préparation, tant physique que mentale, des techniques de sophrologie. Il s’en félicite aujourd’hui !

Quelques déclarations au sujet de sa pratique de la méthode :

Sur BFM TV : « On peut parler de résurrection mais je préfère “renaissance”. J’avais le niveau les deux dernières années mais j’avais un blocage psychologique. J’ai fait un gros travail psychologique pour performer à Barcelone. J’ai vu une sophrologue. J’avais besoin de ça car je sentais qu’il me manquait quelque chose pour aller chercher une médaille. J’avais une perte de confiance en moi. Je ne me reposais jamais mentalement et le jour de la compétition, j’étais cramé » a avoué Diniz.

Sur Europe 1 : Plutôt malchanceux ces dernières années, le marcheur champenois veut dédramatiser: “J’ai été revoir ma sophrologue, puisque j’ai accumulé les échecs depuis que j’ai arrêté de la consulter. Le but, c’est vraiment de rompre avec le signe indien. Si je fais une bonne course, je ferai un bon résultat. Je viens pour être au moins dans les huit, c’est sûr. Mais je ne vais pas me prendre la tête, sinon ça peut vite être un feu d’artifice. Il faut que je reste comme je suis, je n’ai rien à perdre et tout à gagner. Je ne suis pas attendu, et puis c’est personnel : je marche pour moi, pour ceux qui m’entourent toute l’année et qui me supportent.”

Interrogé également sur le côté martyrisant, presque masochiste de la marche, Diniz explique gérer de mieux en mieux: “J’arrive à repousser la souffrance, parfois je n’en ressens même pas du tout. Le but, c’est vraiment d’essayer de la repousser le plus loin possible. Quand elle te tombe dessus, c’est toujours la même, mais tu la maîtrises peut-être un peu plus…” 

Leave a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.